Galerie

Nouvelle rangée de tables au club d’échecs

On ne peut pousser les murs mais … on peut modifier l’agencement.

Avec deux fois moins d’espace que dans l’ancien club de la rue Davat, on peut enseigner à deux fois plus d’élèves … Cherchez l’erreur !
Simplement le volume rectangulaire de l’ex-salle de danse de l’hôtel des Eaux nous permet de mettre davantage de personnes en face de l’écran et des échiquiers muraux.

Devant l’affluence, nous passons de deux rangées de 6 tables à trois rangées, soit 32 personnes maximum.

Ce n’est déjà pas si mal, et c’est nécessaire, si l’on en juge à l’affluence des élèves de notre dernier cours du mercredi 1er février 2012. Vous pourrez d’ailleurs chercher une autre erreur sur la photo principale. Il s’agit d’Henri, avec le bonnet bleu, il se croyait mardi … car le mercredi le club est fermé, seule l’école d’échecs fonctionne. Commentaire d’Henri  » Il y a ben du monde aujourd’hui ! Elle est pas là, Nicole ? » 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s