Galerie

Prêt(e)s pour la qualif ? 2e jour des championnats de Ligue jeunes


Les Championnats des jeunes de Ligue du Dauphiné – Savoie à Sevrier dans un décor de carte postale (photo de gauche) sont une épreuve majeure pour notre club tout neuf. Il valorise l’état de « stage permanent » qui qualifie le mieux notre association, qui a déjà brillé lors des championnats de Savoie. 

Bien sûr, nous ne sommes pas les seuls sur terre, et la confrontation avec les clubs de l’ Ardèche, de la Drôme, de la Haute-Savoie (surtout) de l’Isère et de notre département, la Savoie. Certains sont très structurés et expérimentés (Annecy, les deux clubs de Grenoble, etc.)  et existent depuis très longtemps. Nos grands frères sont riches d’enseignements pour nous. Nous publierons d’ailleurs un classement par club si le site de la ligue ne le fait pas.

Nous avons déjà une cinquantaine de photos du premier jour, à destination des visiteurs de ce site.

Première question: comment vont les joueurs d’Aix-les-Bains ? Réponse: la plupart sont en tête de leur groupe! Ce n’était pas prévu par le règlement.
Voir les grilles de classement sur le site de la DSA.   qui fait un gros effort pour maintenir les classements à jour. Merci beaucoup !

2e question ? C’est où ? 
C’est là, au point « A »: Les balcons du Lac d’Annecy 1487 route de Cessenaz 74320 SEVRIER, en bordure du Lac d’Annecy.

3e question: votre réponse sur la première question est un peu courte, jeune homme. Pourrions-nous en savoir plus ?
Bon d’accord.

Chez les petites poussines et poussines, la surprise vient de la minuscule Manon Bajulaz ( 7 ans et pas toutes ses dents ) qui marque 2,5 points en 4 rondes d’après nos informations confidentielles fournies par un anonyme sur place, sa maman. Elle figure 3e au classement général … devant des poussines, qui ont entre un et 2 ans de plus qu’elle! Pas sa maman, Manon. Tu suis un peu ?
Manon a fauté, par innocence … Elle accepte la proposition de nulle de Margaux avec plusieurs pièces de plus.
Evidemment, que les soeurs Aubert, Estée et Eléa  soient en tête, c’est le contraire qui eut été une surprise. Les terribles jumelles sont très bien entraînées (par l’auteur de ces lignes, bien sûr), mais surtout très bien aguerries par les nombreux tournois auxquels elles participent. Elles sont déjà qualifiées d’office pour le championnat de France de Nîmes.  Donc elles sont en tête avec 100% des points, et leur confrontation fera la différence: les jumelles ne se font jamais de cadeaux, et il n’y a jamais de nulle par consentement mutuel. Pour la seconde année consécutive, c’est Eléa qui prend le dessus, et qui va encourir les foudres de sa soeur Estée pour la soirée !
Un bon exemple de sportivité dont certaines devraient s’inspirer.
Romane (licenciée à Annecy, à droite, et complètement adopté par Aix-les-Bains), qui vient d’avoir 6 ans, n’est pas en réussite. Elle n’arrive pas à valoriser ses positions prometteuses pour l’instant. Mais nous avons noté son grand potentiel, ses parents sont avertis: l’année prochaine, ça va faire très très mal.

Petits poussins:
Incroyable mais vrai: le grand favori, Arthur Wambst d’Evian, classé 1370 élo, a perdu contre Pierre Charbonnier, encore non-classé! re-incroyable, Pierre s’est également incliné face à son camarade de club, Antoine Petitjean (à gauche). Tout ce beau monde figure donc à – 1.  Le hic, c’est que, chez les petits poussins, il y a 2 places qualificatifs seulement. Ce jeu des chaises musicales risque fort d’être arbitré par le système de départage. Dans tous les cas, un franc succès pour les Aixois.

Poussins :
Konogan a mal démarré l’épreuve, avec 0 sur 2, mais son copain de club Mathis (licencié à Annecy, en bas à droite ) est là pour lui remonter le moral: lui a 2 pts.
Konogan remporte les deux suivantes, et, tel que nous le connaissons, ses adversaires des deux dernières rondes ont du mouron à se faire.

Mathis, quant à lui, s’est incliné en fin de partie face à l’autre favori, Thomas Lepoitevin, alors qu’il avait l’avantage toute la partie. Il n’y a que deux places qualificatives, dont le suspense demeure.

Pupilles:
Rodolphe possède un point sur 5; 13 des 16 participants sont déjà classés, et il a beaucoup
de mal avec le rythme très lent de jeu, auquel il n’est pas habitué: c’est un blitzeur. Anand Gautier, du club de Cluze, en tête, est bien parti pour les 100%.

.

.

Minimettes – Benjamines:
Laurane Aubert est en tête au bout de 5 rondes, avec 3 gains et deux parties nulles.
Elle n’était pas favorite de son groupe, dont le niveau est très élevé. Elle est bien partie pour avoir son billet pour Nîmes. Nous saurons demain matin si elle est championne du Dauphiné-Savoie chez les Benjamines.

 

 

Minime:
Eugene Nazartchuk est en tête de son groupe avec 4,5 points sur 5 possibles, et il a déjà

rencontré tous les cadors, dont Raphael Bandet (1900 élo).  Une bonne nouvelle, qui ne nous étonne pas. Nous avions tous noté au club ses considérables progrès en calcul et en stratégie. Son caractère ombrageux le range dans la catégorie des fischériens et nous pensons qu’il ira loin. Il n’a pas chessbase, mais pioche régulièrement dans la bibliothèque du club. Qui a dit que les jeunes d’aujourd’hui ne lisaient plus ?

Une vue imprenable des Balcons du Lac: 


Les tableaux intermédiaires des différents tournois sur l’autre blog d’Aix-les-Bains. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s