Galerie

Veillée d’armes à Nîmes

D’ores et déjà, le bilan de la compétition est bon, une ronde avant la fin de l’épreuve du Championnat de France de Nîmes.

Jean-Claude Moingt, ex-président de la FFE et organisateur de l’épreuve, a longtemps dirigé le club de Clichy, plusieurs fois champion de France. Il a été épaté – je dis bien épaté – par notre nombre de qualifiés après deux années d’existence et une seule en compétition! D’accord, nous avons eu la contribution involontaire d’Annecy avec la venue des soeurs Aubert, mais Manon, Eugène, Antoine, Pierre et même Virginie, qui a gagné 500 points élo en une année, sont 100 % made in ratiche royale. À la fin de l’épreuve, peut-être serons-nous dans le top 50 des 1000 clubs français, ce qui serait une nouvelle consécration pour nous. On ajoute les points des 5 meilleurs classés pour rentrer dans ce classement, et nous sommes bien placés. À deux rondes de la fin, nous sommes 45e ! Saluons au passage la performance du grand frère, Grenoble, tête de série nº 5 dans ce même classement. Au niveau des ligues, la DSA est 9e sur 25, et nous y apportons notre contribution qui n’a rien de modeste.

Petites poussines
Sabatier Romane
sera encore petite poussine l’année prochaine.
Elle est pour l’instant 57e avec 2 pts.

 

Petits poussins
Quelle joie de voir nos petits (dont Romane) s’ébrouer sur l’échiquier ! Ils sont tous en situation de succès et ce tournoi représente leur baptême de joueur d’échecs — pour la vie.
Pierre Charbonnier est 42e avec 4 points sur 8 et une performance à 1232.
Antoine Petitjean est 48e avec 4 points sur 8 et une perf. à 1127

Poussines
la veille de la dernière ronde prévue à 9 h, la grande héroïne de ce championnat est Estée. Son fort tempérament pallie à ses défauts de jeu – elle laisse encore trop souvent des pièces ou des pions en prise. Mais elle n’a que 8 ans, et l’avenir lui appartient. Sa partie de la 8e ronde par exemple est puissante : bonne ouverture, coups précis en milieu de partie, qui culminent par une attaque de mat en bonne et due forme.


Estée est 2e au classement général avec 6,5 points sur 8 et une perf. à 1588.
Eléa est 41e avec 4 pts et une perf. à 1254. Eléa c’est miss Conception, elle produit de superbes constructions, mais elle n’arrive pas à mener ses oeuvres d’art à terme. Patience ! Nous avons confiance en elle et son résultat est déjà élogieux.

Poussins
Comme Laurane, Mathis Sabatier tente les 6 points pour se qualifier directement.
Mathis est 27e avec 5 pts et une performance élo à 1436

Benjamines
Laurane joue de malchance. Son changement de style est patent, et elle dévoile pour la première fois de sa jeune carrière et une préparation made in Dent du Roi, le gambit chocolaté 1.d4 Cf6 2.ç4 c5 3.d5 b5 4.çxb5 a6 5.bxa6 Fxa6, appelé aussi gambit Benko.
La partie est d’un haut niveau, et, malgré l’égalité matérielle, le cavalier des blancs tenu par Claire Duval (1759) est supérieur à son fou. Elle doit lâcher du matériel, mais aboutit à une position de nulle … à condition de bloquer la position par un simple coup de pion. Au dernier moment, elle commet l’erreur et perd.
Laurane est 16e avec 5 points et une performance à 1651.

Juniores
Virginie, encore convalescente après sa grave maladie dont elle est tirée d’affaire, a marqué néanmoins 2,5 points sur 8. Elle se trouve en 10-12e position. Elle peut encore sauver son tournoi dans la dernière ronde.

Open B :
Mathilde Petitjean est 45e avec 4 pts et une performance élo à 1048. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s