Galerie

Coupe Loubatière (Savoie)

2 – 9 – 6 – 4 – 3 – 2 – 3 – 6 – 1428,5 – 1081,6 – 1527 – 1576
????
À quoi correspondent ces nombres ? Les numéros du prochain loto ?
Pas vraiment.

En fait, ce sont les chiffres de la coupe Loubatière qui s’est déroulée à Chambéry dimanche dernier :
2 équipes aixoises
9 aixois (4 dans l’équipe 1 et 5 dans l’équipe 2)
6 équipes participantes à la compétition (3 de Chambéry, 2 d’Aix les Bains et 1 de Moutiers)
3 rondes (1 le matin et 2 l’après-midi)
2 qualifiées pour la phase régionale
3ème ex-aequo (ou 4ème avec les mêmes points que Chambéry 2 ?) le classement de l’équipe 1
6ème : le classement de l’équipe 2
1428,5 : le nombre de ELO moyen de l’équipe 1
1081,6 : le nombre de ELO moyen de l’équipe 2
1527 : le nombre de ELO moyen des vainqueurs
1576 : le nombre de ELO moyen des seconds

Voilà pour la partie chiffrée de la journée.

Pour le reste, la compétition opposait des équipes de 4 joueurs sur 3 rondes.
La victoire donnait 3 points, la nulle 2 points et la défaite 1 point.
L’équipe 1 d’Aix les Bains était composée de Manuel, Philippe (capitaine), Konogan et Antoine P.
Dans l’équipe 2, on retrouvait Vincent (capitaine), Mathilde, Manon, Antoine D. et Ugo.

Le matin, Aix 1 était opposé à… Aix 2.
On avait ainsi, dans l’ordre des échiquiers :
Manuel contre Vincent
Philippe contre Mathilde
Konogan contre Manon
Antoine P. contre Antoine D.
Malgré une belle résistance des filles de l’équipe 2, la logique a été respectée avec la victoire par 4 à 0 de l’équipe 1.

L’après-midi, Aix 1 rencontrait Chambéry 2 qui avait rusé en mettant leurs meilleurs joueurs sur les échiquiers 3 et 4.
Manuel logiquement face à Edouard Ergenzinger (1127F), imité par Philippe face à Jean-Marc Picchiotino (1370).
Sur l’échiquier 3, Konogan s’inclinait face au très expérimenté Henri Merle (1498F), tout comme Antoine P. sur l’échiquier 4 face à Daniel Morice.
Les aixois obtenaient donc la nulle et étaient alors 2ème ex-aequo avec 5 points. Ils pouvaient encore espérer se qualifier pour la phase régionale.
À la fin de la partie, Antoine déclara : « il est difficile à battre Morice ! ».
Pour l’anecdote, il faut savoir que le chambérien est classé 1650F alors qu’Antoine a un ELO de 1160N : après tout, il n’y a que 470 ELO d’écart.
Ils n’ont vraiment peur de rien ces jeunes !

Pendant ce temps, l’équipe 2 poursuivait son apprentissage en affrontant Chambéry 1.
Vincent, Mathilde, Manon et Ugo (qui remplaçait Antoine D. pour cette ronde) étaient opposés respectivement à Ara Sahakyan (1499E), Didier Wantier (1410N), François Janin (1250N) et Baptiste Guido (1260N).
Les aixois s’inclinaient logiquement par 4 à 0.

15h30, début de la 3ème et dernière ronde.
Aix 1 est opposé à Chambéry 3, seule équipe avec 2 victoires.
La tâche s’annonce rude mais une nulle peut permettre la qualification pour la phase régionale.
Échiquier 2, Philippe, en bon capitaine, montre l’exemple en s’imposant face à Bruno Mazard (1500F).
Échiquier 3, Konogan, après un bon début de partie et un milieu de partie assez équilibré, s’incline logiquement face à Karen Saharyan (1299E mais jouant plutôt aux alentours de 1600).
Échiquier 4, Antoine P. n’a vraiment pas de chance : il tombe encore sur le plus fort ELO de l’équipe, Jean-Yves André (1655F) et s’incline en luttant jusqu’au bout.
Échiquier 1 Manuel (1624F) affronte Yves Farjon (1654F). Entre eux, 30 ELO d’écart.
Les autres parties sont déjà terminées depuis un moment. Manuel résiste tant qu’il peut mais finit par s’incliner lui aussi.
Au final, l’équipe 1 manque de peu la qualification. L’année prochaine, peut être.
De son côté, l’équipe 2 affrontait Chambéry 2. L’objectif était d’éviter un nouveau 4 – 0.
Tâche très compliquée compte tenu de la jeunesse (en âge et en expérience) de l’équipe. Malheureusement, Vincent, Mathilde, Antoine D. (qui remplaçait Manon) et Ugo se sont inclinés respectivement face à Eduard Ergenzinger (1127F), Jean-Marc Picchiotino (1370), Henri Merle (1498F) et Daniel Morice (1650F).
Ces défaites, après analyse par Jean-Pierre, leur permettront de progresser en évitant de commettre de nouveau certaines erreurs.
Ce fut une journée pleine d’enseignements avant la rencontre interclubs jeunes du 11 novembre (sur les 9 aixois présents, il y avait 1 minime, 2 pupilles, 2 poussins et 2 petits poussins).

Au final, Chambéry 3 l’emporte avec 9 points, soit 3 victoires en 3 rondes devant Moutiers avec 7 points, Chambéry 2 et Aix 1 avec 6 points.

 

 

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “Coupe Loubatière (Savoie)

  1. Je crois que j’ai fait un article un peu (trop) long. Je ne voulais oublier personne et je me suis un peu perdu en route. En tout cas, c’est une bonne expérience pour les jeunes aixois. Ces parties leur permettront certainement de progresser car on apprend beaucoup plus en perdant contre un adversaire plus fort qu’en gagnant contre un adversaire plus faible. À condition de ne pas abandonner la partie trop tôt…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s