Galerie

Première ronde des interclubs jeunes (Nationale 3)

La première ronde des interclubs jeunes (Nationale 3) a eu lieu dimanche.
À cette occasion, les aixois jouaient à domicile contre l’équipe 2 de l’Échiquier Grenoblois.
L’équipe était composée d’Eugène Nazarchuk, Alexandre Ascenci, Andy Vernet, Konogan Berger, Rodolphe Frion, Mathilde Petitjean, Antoine Petitjean et Leila Berneron.
La partie s’annonçait serrée et elle fut… très serrée.

Rappel :
Les minimes, benjamins et pupilles ont une partie à la cadence 1h00’ + 30’’ par coup.
Chaque partie remportée donne 2 points à l’équipe. La défaite compte 0 point et la nulle n’est pas comptabilisée.
Les poussins ont deux parties à la cadence 40’ + 30’’ par coup.
Chaque partie remportée donne 1 point à l’équipe. La défaite compte 0 point et la nulle n’est pas comptabilisée.
Toutes les parties commencent en même temps.

Les aixois ont commencé par deux victoires en pupille : Mathilde a battu Jeanne Mirone (1099) imitée par Rodolphe face à Justin Tardivo (1099).
Peu de temps après, Antoine gagne sa première partie contre Matis Isetta (1009).
Les aixois mènent alors 5 à 0 et se mettent à rêver d’une possible victoire.
La suite fut un peu plus difficile : Andy s’incline en benjamin contre Jérémie Lavault (1326F) tout comme Leila face à Ethan Saya (1120).
5 – 3 pour les aixois puis 5 – 5 après la défaite logique d’Alexandre en minime contre Jules Mirone (1491F).
Les poussins débutent leur deuxième partie.
Après un début de partie un peu difficile, Antoine accélère et remporte son deuxième point face à Ethan Saya.
De son côté, Leila se ressaisit en battant Mathis Isetta.
7-5 pour les aixois, l’espoir renaît.
Il reste alors deux parties en cours après plus de deux heures. Il suffit de remporter une de ces deux parties pour battre nos voisins grenoblois.
Après environ 2h30 de lutte, Konogan s’incline en benjamin face à Clément Stamboulian (1372F) non sans avoir eu sa chance en cours de partie.
7 – 7 : le suspense est à son comble. Il ne reste qu’une partie en cours : le vainqueur donne la victoire à son équipe.
Les espoirs aixois reposent sur Eugène, le seul de l’équipe à avoir de l’expérience à ce niveau.
Et… Malheureusement, malmené, Eugène est contraint à l’abandon face à Antoine Dombre (1678F).
Résultat final : 9 à 7 pour Grenoble.

Bravo aux Grenoblois qui, comme à leur habitude, ont fait preuve d’une belle sportivité : l’équipe 1 ne jouant pas, ils auraient pu renforcer leur équipe pour assurer la victoire.
De plus, la rencontre s’est déroulée dans une très bonne ambiance malgré le score serré.

Une petite déception pour nos jeunes avec ces points perdus dans la course au maintien.
Mais cette défaite est encourageante pour l’avenir.
N’oublions pas que l’ancienneté moyenne de l’équipe est d’un à deux ans de pratique échiquéenne. Le plus expérimenté, Eugène, attaque sa troisième année au club.
C’est une équipe en devenir qui va encore progresser dans les prochains mois.
Prochain rendez-vous pour cette équipe : le dimanche 02 décembre à Cluses pour la deuxième ronde.

      

Les aixois :
      

Les grenoblois :
      

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s