Galerie

7ème ronde de l’interclub adultes

J’avais l’intention de faire un article de deux pages sur la dernière ronde des interclubs adultes qui opposait notre équipe à l’équipe B d’Annemasse mais un mail de notre président à 23h10 résuma parfaitement la rencontre :

« Contrairement à mes prévisions (grotesques, dixit Ghislain), Annemasse a ouvert la porte du club ce dimanche à 13 h 45 avec une véritable équipe de tueurs. On a été pris par surprise, le nez dans les pâtes faut-il ajouter.

La première victime à tomber sous les coups de son adversaire est notre égérie aux éclats (d’obus), Virginie.
Rapidement suivi par Eugène (faux sacrifice) et Lucas, qui avait pourtant obtenue une position 100% nulle face à un redoutable adversaire.
Faux-pas de Ghislain dans l’ouverture, qui se retrouve rapidement dans une finale misérable avec deux pions de moins suivie de la défaite, consécutive à une longue agonie.
Philippe a enfin de la chance dans une finale de roi et sauve l’honneur en rapportant le scalp de son adversaire sur la table d’arbitrage.
Manu rêva à une jolie attaque de mat, mais son adversaire préfère partager le point par échec perpétuel.
Konogan a bien tricoté mais sa position prometteuse s’écroule soudain après un coup précis de son adversaire : une nouvelle brisure douloureuse.
Dans ces conditions, votre serviteur a défendu le bastion sabre au clair, et s’est imposé en rampant après 5 heures de jeu et 4 minutes restantes à la pendule dans une salle quasiment désertée, hantée seulement par ce c.. de chat qui s’évertuait à faire basculer dans le vide divers objets, juste pour voir, au travers de ses yeux plissés, notre réaction d’humain dégénéré. »

Maintenant, que rajouter de plus ?
Annemasse, qui avait encore un (très faible) risque de descendre, est venu avec certainement leur plus forte équipe du moment. En tout cas, la plus homogène.
Alors que dans toutes leurs rencontres de Nationale 4 les deux derniers échiquiers étaient occupés par des adversaires avec un Elo aux alentours de 1400, le joueur du dernier échiquier avait hier un Elo à… 1727 ! Effectivement, ils n’étaient pas venus pour rigoler.
Malgré l’enjeu, la rencontre s’est déroulée dans une très bonne ambiance.
En regardant la feuille de match, on s’est vite aperçu qu’ils étaient supérieurs (en points Elo) sur tous les échiquiers. L’objectif était donc d’éviter un 8 – 0 qui aurait été assez humiliant (mais pas impossible) à domicile.
Avec une défaite honorable par 5 points à 2, l’objectif a été rempli.

À part ça, la partie de Jean-Pierre n’a pas duré 5h00 mais 5h30. La salle n’était pas déserte car Philippe est revenu (en charmante compagnie en plus) voir la fin de la partie et Ghislain était encore présent malgré les 300 kilomètres qu’il lui restait à faire pour rentrer dans son doux foyer.
Sans oublier Libert (Morell), arrivé en milieu d’après-midi, qui a attendu la victoire de son président pour rentrer.
Quant au chat, je pense qu’il voulait aider son maître en essayant de déconcentrer son adversaire annemassien.

Lucas a fait une belle partie arrivant à égalité parfaite dans sa finale face à un adversaire classé 1727 FIDE.
Il a perdu par manque d’expérience mais, après ses deux victoires en interclubs jeunes, cette défaite est porteuse d’espoir.
Ce sera un élément important de l’équipe jeunes l’année prochaine.

Une pensée pour Nicolas (le grand frère de Lola) qui était déçu de ne pas jouer. En fait, Jean-Pierre n’avait pas de nouvelles de Manu et avait des doutes sur la participation de Konogan (malade vendredi avec une fièvre à 39,6° C).
Très sagement, JP a préféré convoquer 9 joueurs pour être sûr d’en avoir 8 sur la feuille de match. On aurait été un peu ridicule avec un forfait au dernier échiquier en jouant à domicile.
Merci donc à Nicolas qui, malgré sa déception, est resté au club et a regardé (et commenté en salle d’analyse) toutes les parties de ses coéquipiers.
Il est certes parti avant la fin de la partie de notre président mais il faut dire que jouer 5h30’ pour la dernière partie de l’année, ça fait un peu ancien combattant ne voulant pas quitter le champ de bataille.
Ne t’inquiète pas Jean-Pierre, tu auras d’autres parties acharnées à disputer l’année prochaine…

J’oubliais… Tu peux lâcher ta dame, la partie est terminée !

Les parties (dans l’odre des échiquiers) :

Aix Asse001 Aix Asse002

Jean-Pierre Mercier (2213F) – Aurélio Colmenares (2218F) : 1 – 0 après 5h30’ de jeu

Aix Asse01 Aix Asse02

Virginie Ludwiczak (1819F) – Ludovic Le Bret (1875F) : 0 – 1 après 45’ de jeu

Aix Asse03 Aix Asse04

Ghislain Berneron (1780N) – Marc Schaerer (1861F) : 0 – 1 après 2h40’ de jeu

Aix Asse05 Aix Asse06

Eugène Nazarchuk (1749F) – Stéphane Chassot (1840N) : 0 – 1 après 1h15’ de jeu

Aix Asse07 Aix Asse08

Philippe Lagier (1750N) – Marie-Anne Schaerer (1758F) : 1 – 0 après 2h25’ de jeu

Aix Asse09 Aix Asse10

Manuel Buinier (1606F) – Hervé Vuillermoz (1760F) : X – X après 2h45’ de jeu

Aix Asse11 Aix Asse12b

Konogan Berger (1340N) – Benoit Nievelstein (1750N) : 0 – 1 après 2h40’ de jeu

Aix Asse13 Aix Asse14

Lucas Benatar (1199E) – Gabriel Ducroz (1727F) : 0 – 1 après 1h35’ de jeu

Aix Asse15 Aix Asse16

Classement finale de la poule de Nationale 4 :

Picasa 3 08042013 131152.bmp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s