Galerie

Championnat de France jeunes : huitième et dernière journée

Dimanche 05 mai, 9h00 : c’est le début de la neuvième et dernière ronde pour tous les participants.
Pendant que leurs parents nettoient les meublés et autres bungalows avant de rendre les clés, les joueurs tentent de marquer leur dernier point de la semaine.

Petites poussines :
Petit point sur le tournoi de Lola-Shaina : deux défaites puis deux victoires suivies de deux défaites.
Ensuite une victoire puis une défaite et une ?
À votre avis, qu’a fait Lola-Shaina lors de la dernière ronde ?
C’est un problème de suite logique : 2 D – 2 V – 2 D et 1 D – 1 V – 1 ? V comme victoire bien sûr !
Bon d’accord, on ne parle pas de maths mais d’échecs… Bien qu’il y ait un rapport entre les deux.
Face à Élise Dulaurie (1010N), Lola-Shaina a bien géré l’heure matinale de la partie et a remporté son quatrième point.
Elle termine à la 43ème place, à peine 6 mois après avoir débuté les échecs.
Qui dit mieux ?

Poussines :
Petit rappel du parcours de Leila dans ce championnat : elle avait assez mal débuté (malgré une belle première partie) avec trois défaites dans les trois premières rondes. Elle se ressaisit ensuite (est ce le coaching de Ghislain ou une prise de conscience de sa valeur réelle ?) et enchaîne quatre victoires de suite avant de s’incliner dans la huitième ronde.
Une petite dernière pour la route (je parle de partie naturellement) avant de rentrer en Auvergne.
La dernière adversaire de Leila est Éléna Destic (1330N) : pas évident, surtout après huit rondes alors que la fatigue se fait sentir.
Leila termine le championnat comme elle l’avait débuté, par une défaite.
Avec quatre points, elle termine son deuxième championnat de France à la 51ème place (6 places de gagnées par rapport à 2012) et a montré qu’elle savait rebondir.

Pupilles :
Pour cette dernière ronde, Konogan affronte Arnaud Fischer (1506F), son cinquième adversaire du championnat à avoir un classement FIDE. Face aux quatre autres FIDE, il a enregistré quatre défaites.
En sera t-il autrement ce dimanche ?
Une petite erreur dans le déplacement de sa dame finit par lui coûter cher (la partie en quelque sorte).
Avec trois points (en n’ayant affronté que des adversaires mieux classés que lui), il termine à la 89ème place de son premier championnat de France, un an et demi après avoir débuté les échecs.

Conclusion :
Nos trois jeunes ont réalisé un beau championnat de France et n’ont pas à rougir de leurs résultats, bien au contraire.
Ils ont d’ailleurs quelques qualités en commun : travailleurs et passionnés, ils savent être discrets et attentifs.
Ils ont tout l’avenir devant eux et on pourrait les retrouver à Montbéliard pour les prochains championnats de France jeunes avec un effectif aixois qui devrait s’étoffer un peu.
Bravo aux miss Double L (Lola et Leila) et à Monsieur K (Konogan).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s