Galerie

Le 1er Grand Prix du Poireau !

Photos ET vidéos

Il est temps de lever un voile sur cette compétition de prestige conceptualisée et organisée par Pascale, notre vice-présidente.
D’abord ce n’était qu’un prétexte, ce vendredi 4 mars à partir de 19 h, pour faire la fête et célébrer les qualifications récentes de nos petits champions en herbe (dans le langage aixois, on appelle cela des champignons). Record régional pour la seconde année consécutive avec 7 joueurs titrés et 8 qualifiés – sans compter Alya qui nous accompagnera dans la catégorie Cadette – pour le prochain Championnat de France d’échecs des jeunes.
Ensuite, comme l’a souligné le Président,  » l’important est de bien jouer tout en faisant n’importe quoi « . Comme déguster des pizzas tout en regardant des clips à la télé, voire danser (n’est-ce pas Elie, Pénélope et Lisa ?) .
Il était prévu de faire une commande de pizzas dès 19 h 30 : avec des cuisinières telles que Amina (la maman d’Alya), Liliane (pizza aux poireaux) et Christine pour ne citer qu’elles, pennes perdues ! Comme par hasard (théorie du complot ?), les mets se sont accumulés sur la table de réception jusqu’à ne plus savoir qu’en faire. Non seulement aucune commande n’a été faite, mais, à l’heure du départ (minuit bien tassé) , le président a décider de remettre son régime à plus tard en engrangeant les précieuses victuailles survivantes dans son réfrigérateur.
Pour avoir un appariement favorable ou un résultat, c’est très simple: il suffisait de graisser la patte de l’arbitre, Gargantua pour l’occasion, en lui offrant un met succulent. Ainsi l’arbitre-adjointe, Morgane, a-t-elle débusqué un résultat intéressant dans la partie Louise-Bastien: pour la première fois dans l’Histoire de l’Humanité mais aussi des échecs, les blancs ont fait nul tandis que les noirs ont gagné, soit 1,5 point sur 1 ! Devant tant de splendeur, l’ogre-arbitre a refusé de répondre aux interviews, prétextant qu’il avait encore beaucoup de retard dans les plats à déguster et qu’il ne pouvait tout faire en même temps.

Le système d’appariements, rudimentaire autant qu’alimentaire, a d’abord séparé les enfants des adultes pour une finale mixte et homérique, au bout de la 4e ronde (Nous parlons ici de l’Homer des Simpsons il va de soi).

Pour parler sérieusement – enfin – c’est bien la première fois que nous voyons autant de parents investis dans le Jeu des Rois ! Certains ne pouvaient VRAIMENT cacher leur déception et ils ont vécu à leur tour, les émotions et les joies de leurs faux-jetons, pardon, rejetons. Au niveau de l’affluence nous avons certainement battu un record historique à l’hôtel des Eaux; beaucoup  de parents ne se connaissaient pas au départ, car notre association vit actuellement une période d’or, tant au niveau des résultats sportifs, de l’ambiance, que de l’affluence.

DSCF0019 DSCF0045 DSCF0038 DSCF0021 DSCF0026 DSCF0027 DSCF0029 DSCF0039 DSCF0044 DSCF0048 DSCF0050 DSCF0056 DSCF0061 DSCF0068 DSCF0075 DSCF0076

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s